Rachat de crédit : surfez sur les taux de fin d’année

Rachat de crédit : surfez sur les taux de fin d’année

Les établissements de crédits proposent encore des taux bas en cette fin d’année 2015 pour le regroupement de prêts, profitez de la tendance pour réduire vos mensualités.

Rachat de prêts : ce que dit le marché

Les taux ont remonté depuis le mois de juin 2015, c’est indéniable. Cependant, la remontée est lente, voir quasiment imperceptible chez certains prêteurs qui continuent à proposer des taux bas, dans le crédit comme dans le rachat de crédits.

Les emprunteurs retardataires peuvent donc encore bénéficier de conditions avantageuses pour réduire leurs mensualités et bénéficier d’un taux préférentiel. Il est tout de même temps de se lancer car l’année 2016 pourrait être un tournant dans le niveau des taux proposés. Une remontée significative n’est pas à exclure.

Il est temps de réduire ses mensualités

Un regroupement de prêts ne se met pas en place en 24H, il faut réaliser une simulation, instruire le dossier puis attendre l’analyse qui découlera sur un accord ou un refus. Les intermédiaires sont plutôt réactifs sur ce point et proposent une étude complète sous quelques jours.

De plus, avec leurs partenariats, ils sondent plusieurs établissements de crédits afin d’obtenir plusieurs offres et vous permettent de choisir le meilleur taux. Afin de rester dans les temps, il vaut mieux débuter les démarches dès maintenant pour bénéficier des conditions de fin d’année.

Simuler, comparer et sélectionner

Le web permet de faire de nombreuses choses très pratiques, dont celle de réaliser en toute gratuité une simulation de regroupement de crédits. Il suffit de compléter le formulaire puis de le valider, en quelques minutes la demande de simulation est enregistrée et vous recevez rapidement plusieurs offres sans engagement.

En optant pour la simulation sur internet, vous économisez les frais postaux et vous gagnez du temps précieux dans la course aux taux.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut-être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Lorsqu’une opération de crédit entraîne la diminution du montant des mensualités, celle-ci peut entraîner un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total.