Regrouper ses crédits : la solution de seconde chance

Regrouper ses crédits : la solution de seconde chance

Le regroupement de crédits prend une part de plus en plus importante dans la production de crédit, lumière sur cette opération de banque qui offre un nouveau départ.

Regrouper ses emprunts : les ménages réceptifs

Les grandes enseignes de crédits ne se limitent plus à proposer des offres de prêt personnel pour les « coups durs », elles proposent désormais du regroupement de prêts, une alternative à l’accumulation de crédit et qui permet de financer un imprévu.

Les ménages avaient en tête une opération réservée aux surendettés, avec une mauvaise image, signe d’une déroute financière ou d’une mauvaise gestion. Simplement, le regroupement de crédits est aujourd’hui démocratisé, les emprunteurs Français ont bien saisi son utilité et n’hésitent plus à le solliciter quand la situation se dégrade ou quand un imprévu financier vient perturber la balance financière.

Une solution de seconde chance

Pour rappel, le regroupement de prêts permet de rassembler plusieurs prêts en un seul, ce qui assure un allègement de la mensualité grâce à un allongement de la durée de remboursement. Dans le l’opération, l’emprunteur peut demander à inclure un montant supplémentaire pour faire face à un imprévu, cela évite de souscrire un nouveau crédit mais le coût total de l’opération peut être majoré, à prendre avec précautions.

Si la situation de l’emprunteur est compatible avec les critères du regroupement de crédits, il retrouve dès le mois suivant une situation plus stable, plus pérenne. C’est donc bel et bien une seconde chance qui est proposée et le plus important étant que la nouvelle mensualité est adaptée à la situation actuelle de l’emprunteur, et pas à sa situation de plusieurs années auparavant.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut-être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Lorsqu’une opération de crédit entraîne la diminution du montant des mensualités, celle-ci peut entraîner un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total.