Les dessous du rachat de crédits

Les dessous du rachat de crédits

Lorsque les mensualités de prêts deviennent trop lourdes, les ménages se tournent pour la plupart vers le rachat de crédits, une opération permettant de rallonger la durée et alléger les mensualités significativement. Voici les dessous de cette opération bancaire.

Rachat de prêts : une question de réajustement

Le rachat de crédits, ce n’est ni plus ni moins qu’un réajustement, c’est-à-dire qu’on regarde la situation actuelle de l’emprunteur et on lui propose un nouveau mode de remboursement plus adapté. Quand les mensualités sont trop lourdes, on allonge tout simplement la durée, ce qui permet de réduire la mensualité et forcément, plus on allonge, plus la mensualité se réduit.

Les dessous de l’opération permettent de savoir que les banques et les organismes financiers se rémunèrent sur ce financement, ce qui est tout à fait logique, ils perçoivent des éventuels frais de dossiers mais aussi des intérêts avec des taux parfois plus importants, tout dépend de la nature du rachat de crédits (immobilier ou consommation) et des capacités de l’emprunteur à rembourser.

Faire racheter ses crédits mais pas à n’importe quel prix

Si le rachat de prêts permet de s’offrir une seconde chance avec des fins de mois moins compliquées, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une opération de banque et donc que le prêteur va vouloir se rémunérer sur certains points.

Tout d’abord, le taux, il est souvent fixe mais comme partout il peut être négociable, demander de coûte rien et si l’emprunteur peut gagner quelques points, c’est toujours ça de pris. Autre point, les prêteurs proposent un montant affecté à un nouveau projet, c’est pratique mais ça coûte plus cher donc autant limiter ce montant pour ne pas impacter le coût du financement.

Enfin, l’assurance. Elle peut être coûteuse et la délégation d’assurance permet de souscrire une couverture moins onéreuse et tout autant garante du bon remboursement en cas de maladie, décès ou incapacité. Pour terminer, pensez simulation, c’est gratuit, sans engagement et ça permet de comparer avant de se lancer.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut-être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Lorsqu’une opération de crédit entraîne la diminution du montant des mensualités, celle-ci peut entraîner un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total.