Comment racheter un crédit consommation ?

Comment racheter un crédit consommation ?

Il est possible de faire racheter un ou plusieurs crédit consommation, c’est l’assurance pour l’emprunteur de pouvoir renégocier ses conditions de remboursement et de réajuster le montant de la mensualité en fonction de ses capacités de remboursement. Voici comment procéder.

Comment racheter un prêt consommation ?

Contrairement à ce que l’on peut croire, il n’est pas possible de renégocier un crédit consommation comme on peut le faire avec un prêt immobilier, c’est-à-dire profiter de la baisse des taux pour réaliser des économies. La législation sur le prêt à la consommation ne le permet pas, tout simplement.

En revanche, il est possible de faire racheter un prêt, la nuance est faible mais l’opération concerne bien les prêts à la consommation. On peut faire racheter 1, 2, 3… autant de prêts consommation que l’emprunteur rembourse. L’idée étant de bénéficier d’un nouveau contrat qui inclura uniquement un seul prêt, un taux fixe et négocié ainsi qu’une mensualité réduite.

Racheter un prêt consommation : la mise en place

Il suffit de s’adresser à un organisme financier en établissant une demande de rachat de prêt à la consommation. Ce regroupement va nécessiter l’instruction d’un dossier, lequel va permettre de solder chaque crédit auprès de chaque prêteur, pour cela l’organisme financier va adresser un remboursement de chaque crédit restant à chaque créancier.

Cette étape intervient au moment du financement du dossier, c’est ce que l’on appelle le déblocage des fonds du rachat de crédit. Avant de parvenir à cette étape, il faut d’abord que le dossier de rachat de prêt soit accepté par l’organisme financier. Cela implique donc de réaliser une simulation en ligne, elle est entièrement gratuite et sans engagement.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut-être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Lorsqu’une opération de crédit entraîne la diminution du montant des mensualités, celle-ci peut entraîner un allongement de la durée de remboursement du crédit et majorer son coût total.